Histoire

La "Caravane"...précurseur des "food-truck" à Genève

1993: Le Café Caravane - mieux connu à Genève comme "La Caravane" - est né de l'imagination et des souvenirs de voyages lointains de Daniel Sepe, directeur à l'époque du Café du Soleil au Petit-Saconnex. En trois mois, une caravane de vacances des années Soixante qui avait déjà parcouru bien des routes de France et d'Italie a été soumise à une cure de jouvence. Transformée en Coffee shop mobile, elle s’est parée de grenat et d'or, de miroirs, d'angelots joufflus et de samovars pimpants.

A alors débuté un périple de plus de vingt ans, durant lesquels la vieille dame a fréquenté les marchés et manifestations à Genève, proposant aux papilles des curieux des préparations encore peu usitées sous nos latitudes: cafés orientaux, chai indien aux épices, thé vert à la menthe, ainsi que des gâteaux et tartes - salées et sucrées - aux compositions originales. Les tartes et le Café Caravane sont immédiatement devenus indissociables.

2008: "La Caravane" a donné naissance au service traiteur "Les Tartes de la Caravane", répondant ainsi à de nombreuses demandes de privés et d'institutions, souhaitant obtenir les préparations de Daniel Sepe pour leurs événements. Ce traiteur de tartes est toujours unique en Suisse. 

2010: la vieille roulotte a été remplacée par un nouveau véhicule construit sur le modèle de l'ancêtre. C'est celui-ci qui, actuellement, peut être loué, avec mets et boissons, pour apporter une touche d'originalité à vos fêtes et rencontres.

Juillet 2014: Daniel Sepe a passé le témoin à Mykol De Berti, une jeune architecte passionnée de gastronomie et de décoration, qui gère et développe désormais avec succès les activités du Café Caravane. Les recettes historiques, le savoir-faire, le service traiteur et même la caravane Coffee shop mobile sont entre ses mains d’entrepreneur.

De son enthousiasme naissent de nouvelles propositions gourmandes, qui se déclinent également dans les versions sans gluten ou/et sans lactose. Les légumes et les fruits – issus dans la mesure du possible de la production locale – y tiennent toujours la vedette mais ils s’accommodent volontiers d’autres ingrédients audacieux…